Gestion de fortune

En matière de gestion éthique, les contraintes individuelles d'investissements des clients se superposent à la gestion financière traditionnelle de leurs actifs, basée exclusivement sur des paramètres financiers. Dans ce type très particulier de gestion de fortune, nous devons être capables d'intégrer des paramètres qualitatifs fondamentaux aux paramètres traditionnels de la gestion.

 

 
clarté
et
transparence
une évidence
naturelle
 

Une histoire de gestion

Depuis toujours attaché aux valeurs traditionnelles, Landolt & Cie SA a progressivement adapté ses processus de gestion pour garantir une parfaite adéquation avec l'évolution des marchés financiers.

Depuis 1780, la gestion de patrimoine a dû s'adapter à de nombreux changements d'environnement, tant politiques, économiques que législatifs. Aujourd'hui, la complexité des marchés financiers, leur forte volatilité ainsi que l'émergence de nouveaux risques, représentent autant de nouveaux défis pour nos gestionnaires. Ils restent néanmoins toujours attentifs à offrir à notre clientèle un service personnalisé et performant.

 

Pour vous conseiller, nous nous appuyons sur des techniques modernes d'analyse, de contrôle et de gestion des risques, contribuant ainsi efficacement à l'optimisation des approches de gestion.

Gestion maîtrisée

L'activité de gestion de Landolt & Cie se concentre volontairement sur un nombre restreint de sources de valeur ajoutée, ce qui lui permet de maîtriser, de la façon la plus pertinente, les décisions d'investissement et leurs interactions.

La capacité d'action de nos gestionnaires s'en trouve de ce fait augmentée, permettant une gestion des risques plus optimale. Ainsi, si les processus d'investissement proposés encouragent une prise de décisions active, ils sont systématiquement entourés de procédures de contrôle de trajectoire pour une meilleure maîtrise des risques. Notre philosophie de gestion, fortement active, fondée sur une adaptation de la stratégie de placement à l'évolution des environnements économique et financier, ainsi que les produits utilisés pour la réaliser, nous permettent de présenter des concepts de gestion uniques, particulièrement prisés des investisseurs à la recherche d'approches génératrices de valeurs. Le choix d'une méthodologie pour réaliser toute stratégie d'investissement a une influence sur le risque et la performance. Ainsi, la décision est fonction de la propension individuelle à l'égard de ces deux éléments fondamentaux. En fonction du client, quel type de valeur ajoutée privilégier ? Rappelons ici que tout objectif de performance est souvent obtenu par l'activation de sources de valeurs ajoutées diverses, telles que l'allocation tactique d'actifs, l'allocation régionale, l'allocation sectorielle, le choix du style (croissance-substance), le choix de valeur, l'allocation monétaire, ou encore la "duration" obligataire…

 

Les différents concepts de gestion que nous proposons vous offrent des solutions simples et originales pour la plus grande partie des classes d'actifs et types de mandat.

Gestion personnalisée

La première source de valeur ajoutée en matière de gestion de fortune consiste tout d'abord à choisir l'actif dans lequel investir, et de déterminer ensuite à quel moment cette décision doit être appliquée.

L'allocation stratégique, aussi déterminante qu'elle soit, gagne donc à être ajustée, par des changements d'allocation tactique effectués à plus court terme. Que l'approche soit relative ou absolue, l'essentiel d'une performance provient de l'efficience de l'allocation stratégique et des adaptations tactiques réalisées. Quelle que soit la stratégie considérée, il est donc indispensable de pouvoir compter sur un pilotage du risque lié à l'allocation d'actifs pour être en mesure de réellement profiter des opportunités d'investissement.

 

Notre mandat « conseil » apporte une réponse originale à de nombreux investisseurs qui souhaitent améliorer le pilotage du risque à moyen terme.

Gestion durable

Globalisation, développement du niveau de vie, compétition entre acheteurs, limitation des ressources et hausse des prix des matières premières ne peuvent que favoriser l'avènement de concepts de développement durable.

Si Genève est clairement reconnue internationalement comme l'une des capitales mondiales du "wealth management", elle l’est moins comme l'une des plaques tournantes du commerce mondial des matières premières.

 

Depuis 1972, date de la Déclaration de Stockholm soulignant la nécessité de protéger la planète, bien peu a été fait mais de plus en plus d'investisseurs reconnaissent le mérite d’une approche durable. Que ce soit au Brésil, au Mali, en Chine ou en Suisse, Pierre Landolt a fait œuvre de pionnier dans la séquestration de carbone ou la culture biologique.

 

Le développement de la Chaire "Innovations for a Sustainable Future", initiée et parrainée par Landolt & Cie SA à l'EPFL (http://chaire-landoltetcie.epfl.ch) est la suite logique.